Soleil au balcon – smoothie banane framboise au lait de noisette

Que toute cette vitamine D est agréable ! Moi qui ai toujours préféré les saisons froides, je n’ai jamais aussi peu supporté l’hiver… et tant attendu le retour du printemps. Mon balcon fleurit et se couvre de jolies nuances de vert et de violet, tandis qu’en cuisine, on fait au maximum le plein de fruits et de légumes. Tiens la semaine dernière, on a même lancé le premier apéro au soleil ! Olives, jeunes pousses, poivrons rôtis, fêta et grillades, le premier repas en plein air de fin mars était une vraie cure de jouvence.
Il marque réellement la fin de notre hibernation.
Lire la suite

Publicités

Chou-Chouquettes en deux façons

« Priez pour demander des miracles, mais plantez aussi des choux », disait l’abbé Peter dans le roman historique de Ken Follett, Les Piliers de la Terre.

Eh bien, moi, je suis plutôt d’accord. Aujourd’hui dimanche, pas une seule boulangerie d’ouverte dans le quartier et une folle envie de ces petits choux. Alors sans hésiter une seconde, je me suis mise derrière les fourneaux… Parce que sinon, je pouvais attendre encore longtemps avant d’en avoir, des chouquettes !  Lire la suite

Pizza Tonno

Qui n’a jamais mangé de cette fameuse pizza au thon, made in Italia (ou plutôt made home) ? Moi, je l’adore, et je dois même avouer que c’est ma pizza favorite avec celle aux quatre fromages (mais sans bleu, s’il vous plaît). Et comme ces derniers temps, je tente les pizza maison, c’est au tour du thon de se mettre en scène ! (et puis, les chats adorent)

Alors voici ma version de la Pizza Tonno.  Lire la suite

Salades #1 : quand les radis et le boudin noir s’entremêlent

Les salades, moi, j’adore. Elles représentent l’image d’un tableau de maître à elles toutes seules et chacune raconte son histoire par ses ingrédients et la manière dont ils sont disposés.

A chaque salade son histoire.

La mienne, elle est née d’un mélange de gourmandise et de volonté de faire un peu attention à sa ligne. Ben oui, si je pouvais perdre les quelques tout petits kilos superflus qui me pèsent parfois, allons-y ! Et de la gourmandise, beaucoup de gourmandise, car je suis née grande gourmande et cela ne guérit pas avec les années.

C’est à ce jour la meilleure salade que j’ai jamais mangée. J’aime à la folie chacun des ingrédients qui composent cette salade. La légèreté des radis, le croquant des oignons rouges, la douceur de la petite laitue et la lourde saveur du boudin noir forment un mariage parfait. J’adore le boudin noir (mais alors pas du tout le blanc) mais je ne le digère jamais, alors j’en consomme très rarement (d’autant plus qu’à la maison, je suis la seule à aimer ça !). Du coup, en petite quantité dans cette salade, c’était juste par-fait.

Pour un joli tableau de maître gourmand, il vous faut :

  • De la laitue
  • De la mâche
  • Un quart d’oignon rouge
  • Une demi-tomate de saveur
  • Quelques radis bien jolis
  • 100g de boudin noir aux pommes (coupé en tronçons et rapidement revenu à la poêle)
  • Du persil

Pour ma part, je consomme presque tout le temps mes salades sans assaisonnement aucun, ni sel, ni vinaigrette, simplement nature. Maman ne comprend jamais 🙂

Bon appétit, et à très bientôt pour un nouveau tableau !

J’ai testé : les Initiés

Les Initiés, vous connaissez ?
Il y a deux semaines, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour la campagne Old El Paso du merveilleux site Les Initiés. Une première, pour moi ! Assez rapidement, un joli colis est arrivé dans ma boîte aux lettres (j’adore les colis), et en l’ouvrant, surprise ! de quoi se faire un super week-end Mexicain.

Et ça tombait super bien parce que le week-end qui a suivi, MrPanda et moi n’étions pas seules. Alors on a déballé le colis, acheté le nécessaire aux diverses préparations et hop, nous étions lancées !

Le but des Initiés, c’est généralement de faire découvrir en avant-première des produits assez récents sur le marché et gratuitement, sous réserve que l’on ait été accepté pour la campagne. Le colis reçu, Lire la suite

Le temps des compotes

Le printemps qui est là me donne envie de fraîcheur, ces derniers temps. De produits de saison, de cuisine inventive, légère et pleine de saveur. Et je dois avouer qu’un peu de légèreté ne me ferait pas de mal… De fait, je tente quelques semaines un régime alimentaire contenant peu ou pas de sucres, de la viande et du poisson, et des légumes sous toutes les coutures. On limite et le gras, et le sucre (pas IG, mais presque!). Je vous dirais dans quelques semaines si cela a été concluant 😉

Bien entendu, en grande cuisinière que je suis, je ne peux pas m’empêcher de me mettre aux fourneaux. Sans sucre, on a dit ? Alors très bien, ce sera une compote banane-rhubarbe, dans le plus simple appareil !

Rien de bien compliqué pour la préparation. J’ai utilisé 500g de rhubarbe (surgelée cette fois, d’où sa couleur plus verte que rose malheureusement) que j’ai cuit dans une casserole avec un peu d’eau et trois bananes. Laissez compoter vingt minutes en remuant de temps en temps, ajoutez 4 cuillères de cannelle. Mixez ou écrasez la préparation, au presse-purée façon grand-mère pour moi ! Je comptais sur le sucre de la banane et l’arôme de la cannelle pour adoucir le côté acide de la rhubarbe… mais c’était raté. Alors j’ai perdu ma petite guerre sans sucre et ajouté à ma préparation un sachet de sucre vanillé, soit 10g.

Et ça sent divinement bon ! J’ai obtenu en tout 600g de très très bonne compote, soit (j’ai compté), un total de 380 calories pour le tout. Donc, 63kcal/100g le dessert. Pas de quoi culpabiliser pour ce petit sachet de sucre alors, non ? 🙂

Bon appétit !